Musique En Polynésie

Musique En Polynésie

FESTIVAL MARS 2009

VIIème FESTIVAL Musique aux Iles

PRADES à TAHITI 2009

Cinq concerts, une conférence

par les solistes du Festival Pablo CASALS

Direction artistique : Michel LETHIEC

 

Hôtel Le MERIDIEN

 

 

Avec Gérard POULET, Véronique BOGAERTZ violon,

Arto NORAS violoncelle,

Bruno PASQUIER alto,

Jean-Claude VANDEN EYNDEN piano,

 et Michel LETHIEC clarinette

 

-Mercredi 11  mars : Conservatoire artistique de la Polynésie française: Répétitions et Masters classes de musique de Chambre

 

 

-Jeudi 12 mars :   Conférence par Michel Lethiec et les solistes : (le lieu sera indiqué ultérieurement)

 

 

« Messiaen quatuor pour la fin du temps »,

 

 

-Vendredi 13 mars à 20h30

 

" Contrastes "

 

Mozart        Adagio et Rondo  K 617

Bogaerts, Lethiec, Pasquier, Noras

Mozart        Concerto pour piano, k 414

Vanden Eynden, Poulet, Bogaerts, Pasquier, Noras

---------------                                       

Bartok        " Contrastes "

Poulet, Lethiec, Vanden Eynden

Prokofiev      Ouverture sur un thème juif

Vanden Eynden, Lethiec, Poulet, Bogaerts, Pasquier, Noras

 

 

-Samedi 14 mars à 20h30

 

" Danses "

 

Brahms           Quatuor avec piano   op 25

Poulet, Pasquier, Noras, Vanden Eynden                              

_____________

Beethoven       Danses Allemandes 
Bogaerts, Vanden Eynden                                            

Dvorak            Mazurka
Bogaerts, Vanden Eynden

Chostakovitch      Valses
Bogaerts, Lethiec, Vanden Eynden                                               

Piazzola              Tangos

Lethiec, Bogaerts, Poulet, Pasquier, Noras, contrebassiste                  

 

 

-Dimanche 15  mars à     17 heures

 

" Un américain à Paris "

 

Gerschwin        Un américain à Paris,  pour clarinette et cordes   

Lethiec, Bogaerts, Poulet, Pasquier, Noras,

Fauré              Quatuor avec piano n°1                                 

Poulet, Pasquier, Noras, Vanden Eynden

_______________

Debussy           Sonate violoncelle et piano                                    

Noras, Vanden Eynden

Ravel              Tzigane  pour violon et piano                                                

Poulet, Vanden Eynden                     

Gerschwin        Porgy & Bess , suite pour clarinette et cordes

Lethiec, Bogaerts, Poulet, Pasquier, Noras,   

 

 

 

-Mardi 17 mars

 

" Orient Express "

 

Londres

Haydn         Trio de londres, en sol n°2 , " le miroir de la dame " 

Bogaerts, Poulet, Noras                                                                                         

Paris

Poulenc,       " Invitation au château " 

Poulet, Lethiec, Vanden Eynden

Munich

Weber            Fantaisie et rondo, pour clarinette et cordes

Lethiec, Poulet, Bogaerts, Pasquier, Noras

__________________________________               

Venise

Vivaldi,                   Concerto en sol

Bogaerts, Lethiec, Noras

Vienne

Strauss                   Valse " aimer, boire et chanter "            

Poulet, Bogaerts, Pasquier, Noras, Vanden Eynden, harmonium

Budapest

Bartok                     Danses roumaines, pour violon et piano

Bogaerts, Vanden Eynden

Bucarest

Maratka-Dolinova      Czardas

Vanden Eynden, Lethiec, Bogaerts, Poulet, Pasquier, Noras

Constantinople

Mozart                     " L’enlèvement au sérail  " , ouverture

Vanden Eynden, Lethiec, Bogaerts, Poulet, Pasquier, Noras

 

 

 

-18  mars : concert à Bora Bora

 

Lien :

//www.prades-festival-casals.com/

 

PRADES :

Avant la Seconde Guerre mondiale, Prades devient le village d’adoption de Pablo Casals qui ne veut plus vivre en Espagne après la guerre civile de 1936-1939 gagnée par les franquistes, tout en demeurant en Catalogne ; dès lors, il refuse de se produire en public en signe de protestation.

À la suite de la seconde guerre mondiale et de cette longue période de silence, il est sollicité par tous les musicophiles du monde entier. On lui demande de rejouer en concert et notamment en 1950 pour le bicentenaire de la mort de Bach : devant son refus répété, ses amis, et particulièrement le violoniste, A.Schneider, lui proposent de venir jouer chez lui à Prades ; Pablo Casals accepte. S'y retrouvent les plus grands interprètes de son temps (Clara Haskil, Mieczysław Horszowski, Isaac Stern, Marcel Tabuteau, Joseph Szigeti, Rudolf Serkin, Paul Tortelier, etc.) qui en font un haut-lieu de ferveur musicale : ainsi naît le Festival de Prades qui se perpétue depuis cette date, en voyant se produire les plus grands interprètes de musique de chambre du monde. Pablo Casals y participera encore à l'âge de quatre-vingt-dix ans, en dirigeant notamment son oratorio " El Pessebre" (la Crèche), oeuvre écrite pendant la guerre sur un poème de son ami J. Alavedra.

Le Festival se déroule, entre autres lieux, dans un des joyaux de la Catalogne romane, l'abbaye de Saint Michel de Cuxa, au pied du Canigou.

En 1976, sur la suggestion du violoniste Fred Mucciolini, a été créée l’Académie de musique de Prades, qui accueille de jeunes musiciens et dispense des classes de maître d’instruments et de musique de chambre.

En 2005 a été créé le Concours International de Composition du Festival Pablo Casals de Prades, dont le lauréat a été le compositeur allemand Thorsten Encke, pour son String Quartet (2004). La deuxième édition a eu lieu le 14 avril 2007 et le prix et une récompense de 15 000 euros ont été remis à Hee Yun KIM[1] pour son quintette Mémoire de Dong-Hak pour flûte, clarinette, v Le Festival Pablo Casals a multiplié depuis quelques années ses prestations en France et à l’étranger. Ces prestations ont été l’occasion d’établir de nombreux contacts avec différents organismes et musiciens de toutes nationalités, elles contribuent au rayonnement du Festival et au développement de son Académie Européenne dont  la fréquentation d’élèves étrangers croit chaque année.

Le Festival s’est constitué au fil des années ce réseau offrant régulièrement des opportunités au Festival de se produire hors des frontières de la France.   Cette ouverture contribue à maintenir sa dimension nationale et internationale.

La coproduction du Théâtre des Champs-Elysées et du Festival Pablo Casals de Prades : « Prades aux Champs-Elysées », initiée en 1993, propose, chaque mois de janvier, au public parisien trois soirées. En janvier dernier, au programme quelques chefs-d’œuvre de musique de chambre, grand répertoire (Schubert, Schumann, Beethoven Brahms) mais aussi musique contemporaine (Krystof Maratka, Marc-André Dalbavie, Thorsten Encke (lauréat du 1er concours international de composition, 2005)

En 2008, les 23, 25 et 26 janvier, la 15e édition de Prades aux Champs-Elysées, le thème sera celui du voyage associé à un hommage à Olivier Messiaen. Au programme, Mozart, Chostakovitch, Brahms, Messiaen, Debussy, Ravel, Hee Yun Kim (lauréate du 2nd concours international de composition du Festival Pablo Casals), Chopin, Penderecki, Dvořák. Les interprètes : François Salque, Philippe Bianconi, Christian Ivaldi, Jean-Jacques Kantorow, Arto Noras, Michel Lethiec, Gary Hoffman, Gil Sharon, Bruno Pasquier, le Quatuor Talich, Vladimir Mendelssohn, Niek de Groot, Philippe Berrod, Richard Galler, Radovan Vlatkovic.

 

Pour citer quelques exemples le Festival de Prades a été invité ces dernières années :

à Tokyo en 1990 pour le 3ème anniversaire du Casals Hall,

à New York en 1993 où se trouve une partie du cloître de Saint-Michel de Cuxa,

à Jérusalem en 1995, à San Paolo en 1995,

à Porto Rico en 1996, ainsi qu’en Finlande, en Angleterre, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Andorre, à Monte Carlo,

à Barcelone en 2001,

à Saint-Pétersbourg en 2002.

A Puerto-Rico en 2005, le Festival de Prades a été invité au 50ème Festival Pablo Casals de Porto Rico. Trois concerts ont été organisés à Mayaguez, ville natale de la mère de Pablo Casals, un concert à San Juan. Des Master classes se sont déroulées au conservatoire de San Juan. Cette année là, le Festival s’est également produit au célèbre Concertgebouw à Amsterdam.iolon, violoncelle et piano.

Et depuis quelques années TAHITI !

 

RESERVATIONS :

Les billets seront en vente à partir du mardi 6 mars à ODYSSEY, Place de la Cathédrale

Au prix habituels :

Adhérents : 3000 francs

Non adhérents : 4500 francs,

Jeunes et étudiants :1500 francs

Pour les adhérents auprès de Colette Cartier 42.47.54 ou cartier@mail.pf

 

Une  carte « Forfait-abonnement Prades 2009 » est proposée

 et permet d’assister aux 4 concerts et à la conférence

Adhérents : 10.000 francs

Non adhérents : 15.000 francs

 



01/03/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 243 autres membres