Musique En Polynésie

Musique En Polynésie

Le Printemps Musical du Pacifique 2014 et la Musique de Chambre

Pour la deuxième soirée du Printemps Musical du Pacifique 2014,

c'est un voyage dans l'univers de la Musique de Chambre qui est proposé,

ce dimanche 4 mai 2014, dans le salon Matisse de

l'Hôtel Le Méridien Tahiti à 17 heures.

 

Les Musiciens invités de Musique En Polynésie , Ariane Wohluter Soprano, Dominique Penniello, piano, Philippe Mouratoglou, guitare et Bernard Soustrot, trompette et direction,

seront accompagnés de l'Ensemble à cordes du Conservatoire Artistique de la Polynésie française.

Le programme proposé , très riche et varié, permettra notamment d'écouter pour la première fois en Polynésie le Septuor de Saint-Saens !

 

Voici quelques images des répétions:

 IMG_3786.JPG

IMG_3752.JPG
IMG_3756.JPGIMG_3761.JPG
IMG_3755.JPG


IMG_3758.JPG
IMG_3759.JPG

Le Programme

 

Camille SAINT-SAENS

-Septuor en mi bémol majeur pour cordes, piano et trompette

 

Henri DUPARC

            -L’invitation au voyage

            -Chanson triste

 

Antonio VIVALDI

-Concerto en do majeur pour guitare et cordes

 

Guisepe TORELLI

-Sinfonia en ré majeur pour trompette et cordes

 

  

Antonio VIVALDI

-Concerto en ré majeur pour guitare et cordes

 

Georg Philip TELEMANN

-Suite en ré majeur pour trompette et cordes

 

 

Les Musiciens 

 

Ariane WOHLHUTER, soprano,                                                                                                  

a effectué sa formation musicale au Conservatoire de Strasbourg. Elle partage son temps entre ses activités d’enseignante et d’interprète.

Elle consacre une majeure partie de son activité au récital et à la musique de chambre: avec orgue (François Menissier, Dominique Debes, Daniel Maurer, Daniel Leininger), trompette baroque (Guy Ferber), piano (Elyette Weil, Marie Stoeckle, J-M Riether)… En duo avec le guitariste Philippe Mouratoglou, elle est invitée par les festivals de La Chaise-Dieu, festival de musique baroque de Mulhouse, festival Boris Vian d’Eus, festival des Troubadours, festival des Abbayes, festival de Colmar, Flâneries Musicales de Reims…..

Elle est régulièrement sollicitée pour l’interprétation d’un vaste répertoire de messes et oratorios en France et à l’étranger, ainsi que pour tenir des rôles en scène :Eurydice dans Orphée de Glück au théâtre de Belfort, Mlle Silberklang du Schauspieldirektor de Mozart au festival des Alizés d’Essaouira (Maroc), Sandrina dans l’Infedelta Delusa de Haydn…..

Elle collabore au sein d’ensembles vocaux et instrumentaux à des productions scéniques et des enregistrements dans un répertoire s’étendant de la période Renaissance à la création contemporaine : Chœur de chambre de Strasbourg (Catherine Bolzinger), Parlement de Musique (Martin Gester), Maîtrise de garçons de Colmar (Arlette Steyer)… lors des festivals Musica, festival de Strasbourg, d’Ambronnay, festival d’Automne de Versailles, festival de Vologda (Russie), de Dakar (Sénégal)...

Titulaire du D.E de chant lyrique, Ariane Wohlhuter enseigne la technique vocale au Conservatoire et à la faculté de Musicologie de Strasbourg.

 

 

PHILIPPE MOURATOGLOU ,Guitare

 

Formé par Pablo Marquez, Wim Hoogewerf et Roland Dyens, Philippe Mouratoglou développe une approche authentiquement personnelle de la guitare, caractérisée par son ouverture tant instrumentale (guitares classique, folks 6 et 12 cordes, électrique) que stylistique. Parallèlement au répertoire classique qu’il explore dans toute son étendue et sa richesse- de la Renaissance aux musiques contemporaines, en passant par le Baroque et les musiques d’Amérique latine et d’Espagne-, il pratique l’improvisation et le chant à travers ses propres arrangements d’œuvres de Egberto Gismonti, Ornette Coleman, Robert Johnson...

Il collabore avec des musiciens et ensembles de tous horizons : il aborde la création contemporaine avec les ensembles Linea, Alma Viva et le festival Musica de Strasbourg, le répertoire symphonique avec l’Orchestre Philarmonique de Strasbourg et l’Opéra du Rhin, les musiques traditionnelles avec Bernard Revel et l’ensemble Convivencia ; il crée en 2009 au 43ème festival de la Chaise-Dieu un projet autour de John Dowland et Benjamin Britten avec son trio "So full of shapes..." (Jean-Marc Foltz, clarinettes/Juliette de Banes Gardonne, mezzo-soprano); il participe à divers projets avec le guitariste /arrangeur Bernard Struber, la soprano Ariane Wohlhuter, le guitariste flamenco Pedro Soler, le contre-tenor Leandro Marziotte…

Philippe Mouratoglou a été professeur de guitare assistant de Pablo Marquez au Conservatoire National de Région de Strasbourg de 2002 à 2007. Il a également enseigné la guitare et la basse électrique aux élèves comédiens, régisseurs et scénographes du Théâtre National de Strasbourg.

Il a enregistré en 2005 le CD « O Gloriosa Domina » qui parcourt cinq siècles de musique espagnole. Il publiera en octobre 2012 le disque "Steady rollin' man", dans lequel il revisite au chant et à la guitare le répertoire du légendaire bluesman Robert Johnson avec le contrebassiste Bruno Chevillon et le clarinettiste Jean-Marc Foltz; ce disque sortira sur le label Vision fugitive (www.visionfugitive.fr) qu'il a fondé en janvier 2012 avec Jean-Marc Foltz et Philippe Ghielmetti.

Philippe Mouratoglou est régulièrement invité par les festivals suivants: festival de la Chaise-Dieu, « Les Temps Musicaux » de Ramatuelle, «Nits de canço i musica » d’Eus, « Guitares en Montagne Noire », festival "Artes Vertentes" de Tiradentes (Brésil), festival du Vilar, festival "Jazzèbre" de Perpignan, Philarmonie de Berlin, de Colmar et du printemps Musical du Pacifique… Il est à l'origine, avec la fondation Musique et Patrimoine du Languedoc-Roussillon, du festival itinérant "Musique et Patrimoine", en activité depuis 2010.

 

 

 

Bernard SOUSTROT, trompette

 

Né à LYON, Bernard SOUSTROT entre au Conservatoire National de Région de LYON à l'âge de 9 ans, dans la classe de Maurice Benterfa de Trompette et Cornet où il obtient quatre ans plus tard une médaille d'or de Trompette, de Cornet et de solfège.

En 1971, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique, dans la classe de Maurice ANDRÉ. Son travail sera récompensé en 1975 par un Premier Prix de Trompette à l'unanimité au C.N.S.R de PARIS. Lauréat de prestigieux Concours : PRAGUE (1974), GENÈVE (1975), Concours Maurice ANDRÉ (1976).

Bernard SOUSTROT commence sa carrière en 1975 par le poste de Trompette-solo à l'Orchestre Radio Symphonique de STUTTGART sous la direction de CELIBIDACHE, puis en 1976 il devient Trompette-solo au Nouvel Orchestre Philharmonique de RADIO-FRANCE sous la direction de Gilbert AMY.

En 1981, il décide de se consacrer définitivement à une carrière de Soliste-Concertiste International. Associé à l'Orgue (avec notamment depuis 1979, François-Henri HOUBART, Titulaire des Grandes Orgues de l'Eglise de la Madeleine à PARIS) ou en soliste avec les plus grands Orchestres et Chefs d'Orchestres du monde (Claudio SCIMONE, Karl RICHTER, Seïji OZAWA, Karl MÜNCHINGER, Marc SOUSTROT, Vladimir SPIVAKOV...), Bernard SOUSTROT est l'un des plus grands Trompettistes du monde et l'un des musiciens qui se renouvellent constamment, toujours en éveil, toujours curieux de nouvelles aventures, ayant pour unique souci de promouvoir l'Ecole Française des Cuivres dans le monde entier (Master Class, Séances Educatives, Concours...).

Bernard SOUSTROT est également Créateur et Directeur Artistique du fameux Concours International de Quintettes de Cuivres de NARBONNE depuis 1986 et Directeur Artistique du Concours Mondial de Trompette "PRESTIGE DE LA TROMPETTE" à GUEBWILLER.

Professeur depuis 1989 au Conservatoire National de Région de BOULOGNE-BILLANCOURT (Cours de perfectionnement pour professionnels, préparation aux Concours Internationaux, Animations Internationales, Cours de Maître).

 

 

Dominique PENNIELLO, enseigne le piano au Conservatoire de Perpignan

 

 

L’ensemble à cordes du Conservatoire Artistique de Polynésie française :

 

David BONNAVENTURE, Amandine CLEMENCET , Florence BARTHES, Yolande DEVRAND, violons,  Corine PROUST , Julie  BOUDOU, alto, Simon PILLARD, Violoncelle, Gilles CERDAN , Contrebasse

 

Les prochains rendez-vous du Printemps Musical :

 

 

Lundi 5 mai 2014 à 18 heures à l’hôtel Sofitel Marara Beach Ressort de Bora-Bora

 

 

Mercredi 7 mai 2014

 

 

-à 9 heures au CAPF, Rencontre de Pedro SOLER avec les élèves des Classes CHAM du Collège de Tipaerui de Papeete

 

-à 16 heures  au Conservatoire Artistique de la Polynésie française :

Masters Classes de Chant avec Ariane Wohlhuter, soprano

et Bernard Soustrot , trompette

 

 

Mercredi 7 mai 2014 à 19h30 à l’hôtel Le Méridien Tahiti

 

 affiche Pedro Philippe 4 2014.jpg

Les guitaristes Pedro SOLER et Philippe MOURATOGLOU

Rumores de la Caleta

 

Né de la rencontre entre Philippe Mouratoglou et Pedro Soler, le spectacle Rumores de la Caleta  est un dialogue entre deux maîtres de la guitare, aux parcours très différents - la fusion de deux univers : guitare classique pour l’un, flamenca pour l’autre.  Rumores de la Caleta est l’extrait le plus connu de  Recuerdos de Viaje, opus 71  (1887) d’Isaac Albéniz, inspiré par la musique populaire espagnole et notamment le flamenco. Composées à l’origine au piano, dans le plus grand respect des formes traditionnelles : sevillanas, malaguenas, bulerias, les suites d’Albéniz s’adaptent parfaitement à la guitare. Ce sont d’ailleurs les transcriptions pour la guitare par Francisco Tarrega qui l’ont rendu célèbre. Pour Rumores de la Caleta, Philippe Mouratoglou s’est essayé à son tour à cet exercice. Rigueur et talent caractérisent l’approche et le jeu de ces deux guitaristes. Leurs cultures et leurs styles se révèlent formidablement complémentaires. Avec Rumores de la Caleta, Philippe Mouratoglou et Pedro Soler, dont la complicité est évidente, transmettent à quatre mains, leur passion et leur sensibilité.

 

 

 http://www.philippemouratoglou.com/musiques.php

 

https://myspace.com/pedrosolerflamenco

 

 

 

Tarifs pour les concerts:

 

PACKAGE nomminatif 3 concerts sur Tahiti:

Adultes :                                                               10.000 francs

Adhérents :                                                               7000 francs

Jeunes :                                                                    2000 francs 

 

Entrée par concert

 

Tarifs habituels

 

 

 

Renseignements ,réservations :

 

Adhérents :Colette Cartier au 42.47.54 ou  cartier@mail.pf

 

Non adhérents : billets en vente sur places

ou réservations auprès de Moeata au 78 93 07 ou Yolande au 78 60 51

 

La billetterie est ouverte une heure avant les concerts.

 

- Site : www.musique-en polynesie.com

 

-Facebook : Musique En Polynésie

 

-Courriel : mep@mail.pf

 

-Téléphone : 78.80.62

 

MERCI

à nos partenaires :

 

Banque de Polynésie, Total Polynésie, Air France, les Hôtels Le Méridien, Polynésie Première, Electricité de Tahiti,  les Hôtels Intercontinental, Le Conservatoire Artistique de la Polynésie française, Décoflor, Club Découverte, Primmo, La Dépêche de Tahiti, Les Nouvelles de Tahiti, Tiki Mag Fenua TV, TNTV, Radio 1, Taui FM, Tahiti-Agenda, Tahiti Infos, Musicales de Tahiti, Hôtel Sofitel Marara Beach Resort de Bora-Bora , Tahiti Yacht Charter

 

 

 

 

MUSIQUE en POLYNESIE

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, créée en 1986, Journal Officiel du 10 mai 1986

Reconnue d’intérêt général

 B. P. 1711 - 98713 Papeete

mep@mail.pf

site : www.musique-en-polynesie.com

Facebook : Musique En Polynésie

téléphone : 78 80 62



03/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 248 autres membres