Musique En Polynésie

Musique En Polynésie

MEP accueille la grande Dame de la guitare, Raphaëlla SMITS

 

 

Après le succès  du duo MAKARENKO, Balalaïka et piano,

Musique En Polynésie accueille la grande Dame de la guitare, Raphaëlla SMITS.

 

 

Raphaëlla SMITS joue sur une guitare à huit cordes du luthier Kolya Panhuyzen. (Le site : http://www.panhuyzen.de/homepage.htm)

 

 

 

Pour mieux connaître Raphaëlla SMITS,

retrouvez toutes les informations

sur le site de R. SMITS  : www.rsmits.com

 

 

Les deux récitals

auront lieu à  l’hôtel SOFITEL MAEVA BEACH de Punaauia,

Salle Paevai

Samedi 22 Février 2008 à 20 heures

et

Dimanche 23 Février 2008 à 17 heures 30

 

PROGRAMME :

Des aménagements pourront être apportés à celui-ci , consultez régulièrement le blog de MEP !

Johann Sebastian BACH (1685-1750)

Partia secunda à violino solo senza basso d-min (1720 / BWV 1004)

Allemanda

Corrente

Sarabanda

Giga

Ciaccona

 

Partita for flute solo a-min (1718 / BWV 1013)

 

Allemanda

Corrente

Sarabande

Bourée Anglaise

 

 

II


Wim HENDERICKX (1962)

Saeta (2004)

Christ condemned to death
The way of the cross of Jesus
Lamentation of Mary 
The crucifixion of Jesus
His death on the cross
The resurrection of Jesus
Meditation

 

Ariel RAMIREZ

1.Balada para Martin Fierro (aire sureño)

2.La tristecita (zamba)

3.Alfonsina y el Mar (zamba)

LA CRITIQUE :

 

Nick May ( go-fubar.com , March 2005)

"Stunning guitar recital from Raphaella Smits at the French Institute, Fukuoka (JP)"

 

Occasionally one comes across a musician who completely transforms the way one think about an instrument. Flemish guitarist Raphaella Smits, playing an 8 string John Gilbert guitar was, quite simply, stunning, a revelation.

Smits closed her eyes, left us for another world and played with the absolute precision and clarity of a harpsichord, but with a rich, musical lushness. Polyphonic Bach on a non-polyphonic 8-string guitar? Yes! - every complex living element of it - the very soul of the music alive and breathing.

The guitar became "transparent" and one was just left with a fabulous performance of Bach. Quite extraordinary, exciting in a way I had never - in my wicked musical snobbery - thought the classical guitar could be.

 

- - - - - - - - - - - - -

 

 

Caroline Sambon (Bruxelles 2004)

 

Je voulais vous remercier pour votre prestation au festival "Le Kaléidoscope de la guitare". J'étais si émue ce soir-là !

J'ai rarement eu l'occasion d'entendre une artiste qui donne autant... Pour moi chaque instant était magique, presque irréel. Il y avait cette guitare toute-puissante, pleine de hauteur, de panache qui sonne comme un véritable  orchestre et puis une prise de risques permanente pour être au plus près de l'authenticité, une fragilité qui vous remplit de frissons et qui vous donne envie de sortir le meilleur de vous-même à chaque instant de votre existence. Encore merci pour tant de beauté!  

 

LA DISCOGRAPHIE :

 

Vous pouvez écouter des extraits d’enregistrements aux adresse suivantes :

http://www.rsmits.com/eDISK_CD05_VL.htm

 

http://www.abeilleinfo.com/produit.php?cle=73

 

http://www.abeillemusique.com/produit.php?cle=10070



05/02/2008
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 240 autres membres