Musique En Polynésie

Musique En Polynésie

MEP accueille le prodige Vahan MARDIROSSIAN pour deux récitals les 23 et 25 novembre à la Mairie de Pirae

Chers amis de Musique En Polynésie,
 
Laure Favre-Kahn nous a informé la semaine  que son état de santé ne lui permettait pas de prendre l'avion et donc de se rendre à Tahiti pour donner les deux récitals prévus les 23 et 25 novembre  à Pirae.
 
Nous avons pu contacter Vahan Mardirossian qui disposait d'une semaine "vacante » et qui a accepté de se déplacer pour deux récitals.
La biographie résumée:
  à  Erevan en Arménie, Vahan Mardirossian étudie le piano dès l'âge de 7 ans.
 A 8 ans, il donne son premier récital et se produit dans tous les états de l'ancienne U.R.S.S.
A 16 ans, il créé l'Orchestre de Chambre des Jeunes  du Centre Culturel d'Arménie.
 
En 1993 il intègre le  C.N.S.M. de Paris dans la classe de piano  de Jacques Rouvier  et celle de musique de chambre de Jacques Mouillère. Après avoir obtenu un 1 ° prix de piano et de musique de chambre en 1996 il poursuit sa formation en cycle de perfectionnement.
Dès lors, il se produit en récitals dans toute l'Europe, en Amérique, au Japon, au Liban, en Israël.
Ses prestations sont diffusées sur les ondes françaises et étrangères.
En musique de chambre, il a pour partenaire des musiciens prestigieux  tels que Nicolas Baldeyrou, Richard Galiano, Ivry Gitlis …
Vahan Mardirossian est régulièrement invité  en tant que soliste par l'orchestre National de France, les orchestres Symphoniques du Portugal,  de Cannes, de Bretagne et participe aux grands festivals d'Europe.
Il se consacre également à la direction d'orchestre.
 Vahan Mardirossian a travaillé avec M. Rostropovitch à l'occasion de la création du Concerto pour violoncelle N° 2 d'Eric Tanguy.
En 2006, invité par Kurt Masur au séminaire de direction d'orchestre à New York, il dirige après sélection, l'orchestre de Manhattan School.
Il créé également l'orchestre de chambre « Maestria » et dirige l'orchestre d'Arménie dans un programme Tchaïkovski –Chostakovitch.
Attiré par la musique d'aujourd'hui, il travaille en étroite collaboration avec le compositeur Eric Tanguy .
 
Discographie- Vahan Mardirossian a enregistré des œuvres deBach, Brahms, Haendel Schubert et Eric Tanguy. Son dernier enregistrement, en octobre 2007, consacré à Liszt a été récompensé par Télérama (ffff) 
 
Deux programmes différents vous seront proposés vendredi et dimanche.en première partie, il interprétera   des œuvres de Mozart,Brahms,Litsz et en deuxième partie  la sonate en si mineur de Liszt qu'il vient d'enregistrer  en octobre 2007,dans un CD  consacré à Liszt et qui a été récompensé par Télérama (ffff)
 
Vendredi 23 novembre à 20heures
- Mozart : Fantaisie et Sonate en Do mineur
-Liszt :  Sonate en si mineur.
 
Dimanche 25 novembre à 17 heures
-Liszt 3 :  Nocturnes « Rêves d'amour »
            -Brahms :  Variations sur le thème de sextuor
            -Liszt :  Sonate en si mineur
 
 
Renseignements au 78 80 62
Blog www.mep.4ever.com
Réservations adhérents : Colette Cartier 
La biographie résumée:

  à  Erevan en Arménie, Vahan Mardirossian étudie le piano dès l’âge de 7 ans.

 A 8 ans, il donne son premier récital et se produit dans tous les états de l’ancienne U.R.S.S.

A 16 ans, il créé l’Orchestre de Chambre des Jeunes  du Centre Culturel d’Arménie.

 

En 1993 il intègre le  C.N.S.M. de Paris dans la classe de piano  de Jacques Rouvier  et celle de musique de chambre de Jacques Mouillère. Après avoir obtenu un 1 ° prix de piano et de musique de chambre en 1996 il poursuit sa formation en cycle de perfectionnement.

Dès lors, il se produit en récitals dans toute l’Europe, en Amérique, au Japon, au Liban, en Israël.

Ses prestations sont diffusées sur les ondes françaises et étrangères.

En musique de chambre, il a pour partenaire des musiciens prestigieux  tels que Nicolas Baldeyrou, Richard Galiano, Ivry Gitlis …

Vahan Mardirossian est régulièrement invité  en tant que soliste par l’orchestre National de France, les orchestres Symphoniques du Portugal,  de Cannes, de Bretagne et participe aux grands festivals d’Europe.

Il se consacre également à la direction d’orchestre.

 Vahan Mardirossian a travaillé avec M. Rostropovitch à l’occasion de la création du Concerto pour violoncelle N° 2 d’Eric Tanguy.

En 2006, invité par Kurt Masur au séminaire de direction d’orchestre à New York, il dirige après sélection, l’orchestre de Manhattan School.

Il créé également l’orchestre de chambre « Maestria » et dirige l’orchestre d’Arménie dans un programme Tchaïkovski –Chostakovitch.

Attiré par la musique d’aujourd’hui, il travaille en étroite collaboration avec le compositeur Eric Tanguy .

 

Discographie- Vahan Mardirossian a enregistré des œuvres deBach, Brahms, Haendel Schubert et Eric Tanguy. Son dernier enregistrement, en octobre 2007, consacré à Liszt a été récompensé par Télérama (ffff)



15/11/2007
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 248 autres membres